Les reins et les cœurs / Editions Léo Scheer

Mardi, 16 Juillet, 2019 - 19:11

Récit d'un drame qui finit en miracle...

Nathalie Rheims appartient à une famille dont l'hérédité est impitoyablement lourde en matière de maladie génétique, particulièrement des reins. Elle frappe toutes les femmes du côté de sa mère, et sa sœur, la très célèbre photographe, Bettina Rheims, vit dans l'angoisse. Nathalie Rheims, écrivain qui vit à Paris, a dédié ce vingtième livre à l'infernale épreuve qu'elle vécut ces trois dernières années, soumise à l'enfer des opérations, des dyalises, et à la menace d'une inévitable mort. Ce très beau visage que nous aimions retrouver sur les couvertures de ses romans, est devenu squelettique. Elle décrit avec une sincérité totale, tous les moments dramatiques ressentis dans l'univers de l'hôpital, où, on multiplia les interventions sur son corps désincarné. Nathalie Rheims célèbre la compétence du personnel hospitalier, médecins et infirmières qui lui apportèrent des soins constants. Parvenu au seuil de la mort, elle ne survécut que par l'acceptation du système de la dialyse qu'elle avait vu les femmes de sa famille subir, inexorablement. Il faut lire la description des violents branchements des appareils sur sa gorge. Un cauchemar traumatisant. L'amour sauva Nathalie Rheims. D'abord, celui de son mari, l'éditeur Léo Scheer, et puis, suite à une rencontre providenteille, celui de son jeune amour, Flavien, qui lui offrit un rein, lui permettant de survivre en retrouvant les conditions d'une vie normale. Chaque étape des épreuves traversées par Nathalie Rheims, est décrite avec des détails très éprouvants. Nous partageons toutes les douleurs de Nathalie Rheims, sauvée par l'amour, et, par les progrès de la médecine, et de la chirurgie. Une lecture de qualité pour l'été en cours. A paraître le 21 août 2019. Broché. 216 p. Format : 19 x 12,5 cm. 18€. Alain Vollerin