Phénomènes naturels / Editions de L'Olivier

Jeudi, 29 Mars, 2018 - 11:18

La vérité travestie au profit d'intérêts financiers…

Jonathan Franzen est né en 1959. Cinq de ses livres ont déjà été publiés aux éditions de l'Olivier. Les terres de la Nouvelle Angleterre sont devenues exangues après les ravages perpétrés par les occidentaux. Des terres sur lesquelles avaient vécu les Indiens pendant des millénaires, apauvries, déboisées, propices aux inondations, transformées en marécages. Elles ont été forées, percées, surexploitées, fissurées. L'appauvrissement de la nature engendre l'accroissement des richesses. Mais en contrepartie, le risque de séisme menace, avec des effets indésirables comme la baisse de la valeur des biens immobiliers, et des actions. Et dans ce genre de cas, la vérité est dissimulée. Jonathan Franzen traite de ce qui précède et déclenche un tremblement de terre. Il est question d'une entreprise de traitement de déchets dissimulée derrière un projet d'extraction, de leur enfouissement à grande profondeur, un puits de 8 kms qui engendre de graves conséquences. Mais des intérêts sont en jeu… Ce roman est écrit au fil de la plume. Jonathan Franzen s'est fait plaisir. Le récit, néanmoins attractif, aurait pu être contracté. Il aurait gagné en puissance. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Olivier Desparis. Broché. Format : 14 x 22 cm. 688 p. 25€. P.M.