A toi qui as changé ma vie / Artège

Lundi, 11 Juin, 2018 - 09:56

Une année sur les pas de Mère Teresa

Inès et Etienne Vermesch voulurent vivre leur voyage de noces auprès des plus pauvres. Tout commença le 9 avril 2016. De paris à Casablanca en stop, puis le Maroc, l'Argentine, la Bolivie, le Chili, l'Inde, la Birmanie, le Cambodge, l'Albanie, pour finir, de Bushat à Paris en stop. La boucle était bouclée. Pendant un an, s'abandonnant à la providence, pour se déplacer et dormir, les jeunes mariés visitèrent différents foyers des Missionnaires de la Charité, la congrégation religieuse fondée par Mère Teresa. Malades, sans-abris, personnes âgées, orphelins, handicapés, etc. Ils partirent pour servir, aider et donner aux laissés-pour-compte. Cette expérience qui bouleversa leur vie, Etienne eut l'idée de la partager sous forme de lettres adressées à ceux qu'ils avaient rencontrés. Aujourd'hui âgés de 27 ans, ils travaillent dans le domaine associatif au service des personnes handicapées ou en situation de précarité et d'exclusion, habités par la compassion qui fut le fil conducteur de Mère Teresa. Qui disait : « Ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan, mais si cette goutte d'eau n'existait pas dans l'océan, elle manquerait », et encore : « Hier n'est plus. Demain n'est pas encore. Nous n'avons qu'aujourd'hui. Mettons-nous à l'œuvre ». C'est ce que Inès et Etienne ont choisi de faire. Nous rappelons à cette occasion, « Mère Teresa Une vie pour l'amour » de Navin Chawla (avril 2017 Arléa Poche). Avec un cahier de 16 pages de photos. Les droits d'auteur seront reversés aux Missionnaires de la Charité. A lire absolument. Broché. Format 14 x 22,5 cm. 240 p. 17,50€. Paule Martigny