Brassens et ses amis / Camion blanc

Samedi, 17 Novembre, 2018 - 08:59

Les animaux, les femmes et les chansons...

Jean-Max Méjean, professeur au lycée Georges Brassens, à Paris, évoque : l'arche de Jojo ou la grande animalerie, Brassens et ses greffiers, la presqu'île de Sète, Sophie la fidèle gouvernante, l'amour et la mort, Püppchen la déesse de la Baltique, l'amoureux de la belle langue, Entre dieu et anarchie, gueule d'anar, Saturne astre noir de la mélancolie, etc. Avec une préface du chanteur, Hugues Aufray, toujours prêt à régler ses comptes, qui écrit : « Qu'il rejoigne Villon, Racine, Corneille, Montaigne, Cervantès, Shakespeare, Céline, Mais aussi, Jean-Sébastien Bach, Van Gogh, Ravel... entre autres, que je lui donne pour compagnons de route... », et, le témoignage de Jean-Paul Sermonte, fondateur des amis de Georges. Illustré avec délicatesse et retenue. Le témoignage d'un admirateur sincère. Broché. 169 p. Format : 21 x 15 cm. 28€. Alain Vollerin