Chateaubriand / Perrin

Samedi, 10 Novembre, 2018 - 14:43

Le véritable Chateaubriand...

L'auteur, Ghislain de Diesbach a publié chez Perrin des biographies considérées comme des classiques : Madame de Staël, Necker, Ferdinand de Lesseps, l'abbé Mugnier, Proust qui obtint le Grand prix de la biographie de l'Académie française. Ghislain de Diesbach écrit à propos de Chateaubriand : « En contrepoint de ce chant funèbre (les Mémoires d'Outre-tombe), il annonce des temps nouveaux, ceux du nivellement social et de la démocratie universelle, un instant retardés par Napoléon, mais qui se profilent à l'horizon, telles des hordes d'Attila, pour anéantir le vieux monde auquel, malgré sa foi dans l'avenir, il appartient plus qu'il ne croit. Ce sentiment de fatalité finit par en faire un homme fatal, persuadé tout le premier qu'il porte malheur à ceux qui s'attachent à lui, et mêmes aux empires, dont il prophétise l'écroulement avec un sombre plaisir. » Que dirait-il de l'Etat de la France actuellement ? Ghislain de Diesbach écrit encore : « Avec moins d'universalité qu'un Goethe et moins d'originalité qu'un Byron, il reste une des figures marquantes du XIXe siècle et en aurait peut-être été la première s'il avait fait son profit de ce mot de Louis XVIII à son sujet : « Qu'il est grand quand il ne se met pas devant lui ! » Défenseur d'une haute idée de la presse, il ne supporterait pas ces médias incultes dont la stupidité n'a pas de limites. Un cadeau subtil et conforme à notre actualité. Avec un index. Broché. 672 p. Format : 24 x 15,5 cm. 27€. Alain Vollerin