Fouché / Les Arènes BD

Mercredi, 13 Septembre, 2017 - 11:12

Devenu Duc d'Otrante, n'oublions jamais qu'il fut un des bouchers lyonnais de 1793...

2e Tome-Le policier. Nicolas Juncker est dessinateur de presse, et professeur de bandes dessinées au conservatoire des Arts de Saint-Quentin-en-Yvelines. En 2003, il publia « Le Front » . Patrick Mallet, est diplômé de l'Ecole Supérieure des Arts Graphiques. L'époque est aux biographies en bandes dessinées. Les éditeurs font de bonnes affaires. Tant mieux. Mais, attention à ne pas réhabiliter les pires voyous politicards, les plus ignobles assassins à l'aide de beaux dessins. Fouché (1759-1820), et Collot d'Herbois furent responsables du massacres de 60 000 lyonnais, nobles, mais aussi, petits commerçants qui refusaient de se soumettre. Un véritable génocide que les républicains tiennent sous silence. On tirait à la mitraille dans la plaine des Brotteaux. On exécutait en hâte, sur la guillotine de la place des Terreaux. Non, ne réhabilitons pas Fouché, pas plus que le diplomatique, et toujours fourbe, Duc d'Otrante. Si Robespierre avait survécu, il aurait exécuté Fouché. Dommage ! Il mourut trop tôt. Pour compléter votre information, je vous recommande la lecture des Mémoires de Joseph Fouché, chez Tempus (juin 2015), avec une préface de l'historien, Louis Madelin (1871-1956), le premier biographe sérieux du « boucher de Lyon ». La mise en page de Juncker et de Mallet est très novatrice, avec la recherche d'angles inusités, d'ouvertures sur la violence des événements comme le coup d'Etat de Bonaparte, de reconstitutions des bals de préfecture sous le Premier Empire, etc. L'usage de certains rouges soutient l'aspect dramatique des situations, à l'exemple de la bataille de Marengo. Pas une image, sottement érotique et racoleuse. Bravo ! Album cartonné. 58 p. Format : 32 x 24 cm. 15€.