Histoire de la Sicile / Tallandier

Samedi, 12 Mai, 2018 - 17:17

De l'antiquité à Cosa nostra...

L'auteur, John Julius Norwich, écrivain britannique et historien, né en 1929, nous dit que la Sicile est au carrefour de l'histoire du monde, en décrivant son destin tumultueux, et, les portraits des monarques, des tyrans des reines admirables qui luttèrent pour sa domination : les Grecs, les Carthaginois, les Romains, les Barbares, les Byzantins, les Arabes, les Normands, etc. Il relate la fin du royaume, les Vêpres siciliennes, la domination de l'Espagne, les brigandages et les révoltes, l'arrivée des Bourbons, Bonaparte, Nelson et les Hamilton, Joseph et Joachim, la fin des Murat, les Carbonari et les Quarantotto, le Risorgimento, la mafia et Mussolini, et, la Seconde guerre mondiale. Dans son épilogue, John Julius Norwich conclut par ses mots : « En conséquence de quoi, comme je le mentionnais dans l'introduction de cet ouvrage, j'espère et je crois que la Sicile est à présent plus heureuse qu'à aucun autre moment des huit cent dernières années. Puisse ce bonheur durer longtemps, longtemps... » Contient un index des noms de personnes, et un autre, pour les noms de lieux. Traduit de l'anglais par Denis-Armand Canal. Broché. 480 p. Format : 21,5 x 14,5 cm. 23,90€. Alain Vollerin