Kind of Blue / Le Mot et le Reste

Vendredi, 28 Juillet, 2017 - 11:42

Le making of du chef-d'œuvre de Miles Davis. Nouvelle édition, incontournable pour les amateurs de jazz

Ce n'est pas une biographie de Miles Davis, mais l'histoire détaillée d'un moment important de sa vie et de l'histoire du jazz : l'enregistrement de Kind of Blue. La genèse, et ce qui suit, c'est-à-dire l'influence de cet album, et sa place dans la discographie. Le journaliste Ashley Kahn a mené une recherche méticuleuse, dont la lecture est passionnante. Dans un style enlevé il retrace le parcours de Miles Davis, de ses débuts, tâtonnant pour trouver sa voie propre, dans l'admiration de Bird, mais aussi de Ravel, Rachmaninov, Bach, etc. Du bebop au jazz modal, il suit l'élaboration de l'album Kind of Blue, de son ébauche à son accession au statut d'objet culte. Avec force détails sur chaque musicien du célèbre sextet (John Coltrane saxophoniste ténor, Cannonball Adderley saxophoniste alto, Bill Evans pianiste, Wynton Kelly piano (remplaçant d'Evans), Paul Chambers contrebassiste et Jimmy Cobb batteur), et les deux séances d'enregistrement, le 2 mars, et le 22 avril 1959, y compris, la transcription de hors-prises, les découvertes dans les archives de Columbia, les interviews de musiciens, les photos inédites. Voici les titres qui le composent : So what, Freddie Freeloader, Blue in Green, All Blues, et, Flamenco Sketches. Ashley Kahn conclut que si Kind of Blue n'a déclenché aucune révolution musicale il compte énormément et absolument dans les nouvelles sonorités du jazz, dont Ornette Coleman est un éblouissant exemple. Il avance que Bird et Dizz avaient entraîné le jazz au milieu des années 40 dans une chevauchée sauvage, et que Kind of Blue était selon Coltrane, une lettre d'amour de Miles à Charlie Parker, un adieu. A propos de l'impact de cet album qui dure depuis 40 ans, Ashley Kahn interroge Herbie Hancock qui répond : « Citez-moi une œuvre quelconque dans laquelle on n'entend pas son écho. » Avec de copieuses bibliographie, discographie et sources, et un non moins appréciable index des noms. Que du bonheur pour les amateurs. Broché. Format : 21 x 15 cm. 286 p. 21€