L'Atlas des mondes extraordinaires de Jules Verne / Glénat – La Société de Géographie

Mercredi, 7 Novembre, 2018 - 09:03

Pourquoi considérer Jules Verne comme un géographe ?

Préface de Jean Verne, arrière-petit-fils de Jules Verne. Textes de Jean-Yves Paumier : L'Univers de Jules Verne, Jules Verne géographe, Mondes connus et inconnus, et, Lieux imaginaires. Jean Verne insiste sur le désir de géographe de Jules Verne : « c'est certainement une partie essentielle de son œuvre, une partie cachée de l'iceberg. » Jules Verne a fait traverser tous les pays à ses personnages, avec des précisions stupéfiantes. D'où lui venait cette force de la description géographique, incluant faune, flore, coutumes, climat, habitat ? Car, celui qui a exploré dans ses livres terres et mers du globe a très peu voyagé. La réponse : Jules Verne occupe une place exceptionnelle dans la Société de Géographie. Il apparaît dans le répertoire des membres dès 1865, à l'âge de 37 ans. Il y est resté plus de 30 ans. Jean-Yves Paumier, nantais, polytechnicien, écrivain, chancelier de l'Académie de Bretagne et des Pays de la Loire, passionné de Jules Verne signe un très beau livre. Il est remarquablement et abondamment illustré. Les œuvres de Jules Verne (1828-1905), dès 1875, furent traduites en cent langues ! Une référence absolue. Relié, couverture cartonnée avec tranchefile. Format : 23,5 x 30,8 cm. 216 p. 35€. Paule Martigny