La Tasse Farnèse / 5 Continents et Museo archeologico nazionale di napoli

Dimanche, 2 Décembre, 2018 - 11:11

Série « Trésors cachés », une terme idéal pour la Tasse Farnèse…

Texte de Valeria Sampaolo, qui a été conservatrice des collections du Musée archéologique national de Naples. Auteur de nombreuses publications, elle mène des recherches sur les fouilles effectuées dans la région du Vésuve. Ce magnifique livre de grand format restitue la Tasse Farnèse dans ses moindres détails, scrupuleusement photographiée par Luigi Spina. En septembre 1471, Laurent Le Magnifique mentionna l'acquisition de la coupe à laquelle fut donné le nom de Tasse Farnèse. Ce fut l'un des nombreux transferts de propriété que connut cette œuvre exceptionnelle. Taillée à Alexandrie, en Egypte, sur commande de l'un des souverains successeurs d'Alexandre Le Grand, après la défaite de Cléopâtre et la fin de l'autonomie de l'Egypte, la tasse fut reprise à l'Erarium, le trésor impérial romain, avant de passer sous celui de Constantinople. Elle est vraisemblablement restée à Constantinople jusqu'à la chute de la cité conquise par les Ottomans, en 1453, avant de ressurgir en Italie. En 1517, la coupe passa du trésor des Médicis à Marguerite d'Autriche, dont les secondes noces avec Octave Farnèse furent l'occasion de nouveaux transferts, qui se multiplièrent ensuite d'une cour à l'autre. La matière première de cet objet provenait d'Inde. Un graveur talentueux sut exploiter les variations de couleur des couches d'agathe à bandes, variété de la calcédoine, avec différentes zones de coloration, et les transformer en motifs qui varient du brun miel aux tons rougeâtre de la face intérieure. On voit une tête de Méduse, un homme athlétique, des femmes, un Sphinx, la figure d'Isis, en tout huit figures de bas-relief. La coupe rituelle perdit son état d'exceptionnelle intégrité, en 1925, quand, dans un accès de folie, un gardien brisa la vitrine où elle était conservée. Elle fut restaurée. La Tasse Farnèse se trouve au Musée archéologique national de Naples. Très belle édition. Relié. Dos toilé. Couverture cartonnée avec tranchefile. Format : 24 x 33,5 cm. 80 p. 40€. Paule Martigny