Le cinéma italien appassionato / Editions du Rocher

Samedi, 12 Novembre, 2016 - 07:02

Même les fictions n'étaient jamais très éloignées de la réalité...

Par Georges Ayache, né en 1950, écrivain français, politologue et avocat, historien de formation, diplomate qui présente ainsi, l'abondant fruit de ses très sérieuses recherches : « De la naissance de Cinecitta, projet pharaonique, né de l'ambition communicante de Mussolini au génie de nombreux créateurs et acteurs, cet ouvrage retrace l'histoire d'une génération. » Des anecdotes qui vous permettront d'approcher : Anna Magnani, Marcello Mastroianni, Michelangelo Antonioni, Claudia Cardinale, Dino Risi, Ettore Scola, Catherine Deneuve, Alain Delon, Alberto Sordi, Gino Cervi, Toto, Federico Fellini, Luchino Visconti, Sophia Loren, Vittorio Gassman, Nino Rota, Sergio Leone, Carlo Ponti, Vittorio de Sica, Silvana Mangano, Alberto Lattuada, MarioMonicelli, Mauro Bolognini, Ennio Morricone, Alida Valli, Roberto Rossellini, Ugo Tognazzi, Gina Lollobrigida, Luigi Commencini, Bernardo Bertolucci, etc. Pour connaître, la triste fin de l'héroïne de Malizia, Laura Antonelli, inégalablement érotique, et, préfiguratrice de Sharon Stone dans Basic Instinct. Des titres de films inscrits dans la mythologie cinématographique : La Dolce Vita, Huit et Demi, Le Guépard, La Strada, Senso, Parfum de femme, Mort à Venise, Blow-Up, Fellini Roma, etc. Georges Ayache livre une magnifique évocation de la pulpeuse bombe sexuelle Anita Ekberg qui fit de la fontaine de Trévi, la plus célèbre sculpture de Rome. Pour tous les nostalgiques d'un cinéma reflétant parfaitement, une part de notre passé, un climat social partagé par toute l'Europe, une vie qu'on croyait inaltérable. Avec un index des noms, et un autre, pour les films cités. Broché. 306 p. Format : 23,5 x 15 cm. 20€.