Le Street Art au tournant / Les Impressions Nouvelles

Vendredi, 16 Décembre, 2016 - 08:40

De la révolte aux enchères...

Essai illustré-beaux-arts. Dans la collection : « Réflexions faites ». Une réédition considérablement revue avec une iconographie enrichie de nouvelles images, de nouveaux artistes, de nouveaux lieux, d'un essai devenu un classique des études sur le street art, nous dit l'éditeur. L'auteur, Christophe Genin est professeur à la Sorbonne, et travaille sur les cultures émergentes et populaires. Il a publié un ouvrage à propos d'une artiste que nous apprécions beaucoup pour sa liberté, Miss.Tic femme de l'être, chez le même éditeur, en 2008. Christophe Genin construit son propos en cinq points : le street art comme extension d'un style universalisable, la Kitschification du street art ou l'avènement du pop urbain, les relations du street art au monde numérique, l'éclatement du milieu « street » entres « vandales » et « vendus », le street art comme promesse de nouvelle urbanité. Il est question de : Jeté à la rue / jeté à la vue, de la confusion à l'homologation, du Street Art Urbain : l'Art dans un état critique, de l'Onde de choc du Street Art Urbain, et du Street Art et les autres arts. Contient des œuvres de Stew, Tilt, Blu, Zeta, Banksy, Philippe Baudelocque, etc. Avec un glossaire, et une filmographie. Christophe Genin pose la question essentielle : Quel avenir pour le Street Art ? Car, hélas, tout passe, tout lasse et tout casse, et certains prétendent que le Street art qui avait beaucoup emprunté au Pop Art américain et français, et, à la Figuration Narrative, est en perte de vitesse dans l'esprit des jeunes collectionneurs qui firent son succès. Broché, couverture à rabats, 272 p. Format : 24 x 16,5 cm. 29,50€.