Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck / Editions du Valhermeil

Vendredi, 9 Décembre, 2016 - 17:42

1850- 1950 à l’Atelier Grognard, à Rueil-Malmaison…

Il s’agit du catalogue de l’exposition présentée, jusqu’au 10 avril 2017, et dont le commissariat fut assuré par Colette Bal-Parisot, directrice du Centre Atelier Grognard (qui fut une fabrique de plaques de cuivre). Elle ira ensuite au Musée français de la Carte à jouer à Issy-les-Moulineaux du 17 mai au 13 août 2017. Il est question du sentiment vrai de la Nature, de l’eau vive, de Paris vu de la banlieue, de l’irruption du monde moderne dans le paysage, de l’aménagement du territoire, d’une rive à l’autre, des voies navigables et du trafic fluvial, de l’hégémonie industrielle de ma banlieue, d’un paysage dénaturé, de portraits d’usines, d’une banlieue « noire », de « la ceinture verte », et enfin, de la banlieue des loisirs. Avec des œuvres de : Camille Flers, Edouard Manet, Camille Pissarro, Alfred Sisley, Albert Marquet, Pierre Machard, Edouard Dantan, Claude Monet, Georges Rival, Jean Lugnier, Robert Lotiron, Marcel Gromaire, Edmond Quinton, Jean Vigon, Raoul Dufy, Maurice Eliot, Jean Lugnier, etc. Broché, couverture à larges rabats. 158 p. Format : 27 x 21 cm. 19€. Atelier Grognard, Rueil-Malmaison, jusqu’au 10 avril 2017,