Pierre Santini / Erick Bonnier éditeur

Lundi, 30 Novembre, 2015 - 10:09

Pierre Santini, Cyrano et Figaro, dans la vie, comme à la scène ?...

« Le but, c'est le chemin », une biographie écrite avec André Renaud & Jean-Michel Cadiot, journalistes. Avec les préfaces de Gabriel Garran, metteur en scène, et de Laurent Petit-Girard, compositeur et chef d'orchestre. Je n'ai jamais apprécié Pierre Santini. Je le trouve trop opportuniste. Saviez-vous qu'il était franco-italien ? Pierre Santini fut élève des cours Dullin, mais, sans Charles Dullin. La façon, dont il prit un jour de la distance, avec l'admirable anarchiste Armand Gatti est particulièrement honteuse, et scandaleuse. L'exercice d'écriture de Mémoires est aussi dangereux que celui de la Rétrospective pour un artiste, peintre ou sculpteur. Pierre Santini n'a pas l'air d'apprécier le valeureux et truculent Gérard Depardieu, ce qui me rend encore plus sympathique, le fils du Dédé. Contient un cahier de photos en Noir et Blanc. Pierre Santini jouera au Théâtre 14, dans « L'Ecole des Femmes », jusqu'au 31 décembre. Il sera sur les écrans de cinéma avec Bruno Solo et Patrick Braoudé dans « Un Homme d'Etat ». Broché. 182 p. Format : 19 x 14,5 cm. 20€.