Bernard Clarisse / Médiathèque de Criel-sur-Mer

Vendredi, 5 Août, 2022 - 06:07

Mégalo et Incurable "A visage découvert"

Nous tenons à vous signaler la nouvelle exposition de notre ami l’artiste multiforme Bernard Clarisse avec sa série intitulée Mégalo avec laquelle nous l’avions invité à Lyon plusieurs fois, mais surtout dans le cadre de la Biennale d’art contemporain de Lyon fondée par Thierry alors conservateur du MAC. Une excellente idée de visite alors que les grandes vacances d’été se profilent. Mégalos ? Je l’avais écrit : "Tout le parcours de Bernard Clarisse est signifiant depuis ses débuts. J'avoue apprécier, tout particulièrement, la série de portraits relatifs aux personnalités de l'art décrite sous l'appellation : "Mégalos". Regroupant des artistes, depuis la naissance de l'Art Moderne, comme : Edouard Manet, Jean-François Millet, ou Gustave Courbet, elle aborde aussi les acteurs de l'Art actuel, comme : Xavier Veilhan, Mona Hatoum, ou Tracey Emin. La sélection des personnalités représentées, en plus de dénoncer une incontestable tyrannie des pouvoirs officiels, et de la Nomenclatura aveugle de l'univers de l'Art, exprime certains des goûts profonds de Bernard Clarisse. Je pense à Millet, bien entendu, mais aussi à Roman Opalka, à Francis Bacon, à Gerhard Richter, à Lucio Fontana, etc". A propos de l’exposition "Mégalos : le Raz–de-Marée" à la galerie Mémoire des Arts à Lyon en 2017 : "Elle (sa collection) ne cesse de prendre de l'importance. Forte d'une centaine de personnalités : artistes, curateurs, observateurs, collectionneurs, elle détient maintenant les propriétés d'une déferlante, d'un Raz-de-Marée. Comme, je l'avais compris, dès son origine, cette collection de portraits d'acteurs de l'Art contemporain (mais pas que) sera avec le temps plus qu'un témoignage, un véritable conservatoire…" "Chaque année la liste des "victimes" de la lucidité de Bernard Clarisse s'enrichit de nouvelles priorités mégalos. En 2017, il s'agit de Niki de Saint-Phalle, David Hockney, Céleste Boursier-Mougenot, Ernesto Nieto, Peter Doig, Philippe Ramette, Philippe Parreno, Gilles Barbier, Tacita Dean, Georgia O'Keeffe, Daniel Buren, Damien Hirst, Bill Viola, Kader Attia, James Turrell, etc". Vous apprécierez à Criel-sur-Mer quelques nouveaux venus comme Tamara de Lempicka, Frida Khalo ou Walter Sickert. Quant aux "incurables", qui sont-ils ? Ce sont des portraits d'anonymes sur des petits formats, une manière pour Bernard Clarisse "de rendre une identité et une dignité aux sans-grade." Bravo ! Médiathèque de Criel-sur-Mer. 12 juillet-14 août 2022. Alain Vollerin