ART

Anne Tronche, ou la prise de parole d'un fonctionnaire sectaire.
Marc Restellini apporte des compléments d’informations sur une époque déjà largement commentée, notamment par Jean-Marie Drot…
Au siège de LCL à Lyon, retour sur un XIXe siècle trop vite oublié et mal analysé par les pseudo-spécialistes, vers lequel il faudra de plus en plus souvent nous retourner pour trouver la justification de notre trésor patrimonial...
Raymond Depardon quitta sa Calade, ses yeux de paysan naïf largement ouverts. Il les a portés sur le monde. S’il fut éclairé par les horreurs qu’il constata, il n’en garde pas moins une confiance intacte dans l’humanisme de ses contemporains.
Jean Clair trace une voie où ses convictions peuvent à nouveau s’exprimer, lui qui est par ailleurs plus que déçu par l’actualité de la peinture et des arts plastiques en général.
Un autre visage de Gina Pane proposé par Sophie Duplaix
Hélène Mouriquand méritait infiniment cette célébration bienvenue qui démontre une fois encore sa force patiente, et son amour sans faille pour le dessin et la peinture...
Berdaguer et Péjus, un homme et une femme au cœur de leur traumathèque, écoutant des paroles martiennes. Soyez prudents, contamination possible...
Jean Couty, artiste d'envergure internationale, fait l'objet d'un accrochage soigné dans La Maison Forte de Vourles
Robert Combas a-t-il plagié Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat et Keith Haring? De nombreux journalistes s'interrogent. Nous tentons d'apporter une réponse.