Jolies filles / Belfond noir

Jeudi, 14 Mai, 2020 - 10:04

L'inspectrice Erika Foster reprend du service dans ce quatrième opus

D'une jeune et jolie fille au physique de rêve, il ne reste plus qu'un cadavre mutilé dans une benne à ordure. L'inspectrice Erika Foster, qui ronge son frein dans un bureau des stups, après avoir été évincée de la crim, rêve d'enquêter sur cette affaire. Hélas, c'est impossible. Ses recherches clandestines grâce à l'aide d'un légiste, aboutissent sur un cas complètement analogue survenu quelques mois auparavant. Lorsqu'un nouveau cadavre est encore découvert, Erika réussit à réintégrer le service. Même protocole, dans une benne, une jolie fille aux longs cheveux bruns, atrocement mutilée. Par ailleurs, le fils d'un riche fermier s'invente des profils séduisants sur un site de rencontre. Ce petit employé de bureau sournois et insignifiant vit toujours chez ses parents. Il est disgracieux, petit, enrobé, un visage inquiétant avec des yeux porcins et un menton fuyant. Y aurait-il un rapport ? La recherche devrait être simplifiée avec toutes les caméras de surveillance de Londres et sa banlieue, les mouvements des gens et des voitures étant parfaitement repérables et identifiables. Mais, les fausses pistes et les voies sans issue rongent le moral. Après, La Fille sous la glace, Oiseau de nuit, et Liquide inflammable, Robert Bryndza signe un quatrième volet des enquêtes de l'inspectrice Erika Foster, une nouvelle fois réussi. Un thriller oppressant. Traduit de l'anglais par Chloé Royer. Broché. Format : 14 x 22 cm. 408 p. 19,90€. Paule Martigny