Les lueurs du lendemain / Les Escales

Lundi, 25 Mai, 2020 - 16:11

Roman de Jennifer Cody Epstein

C'est le premier roman traduit en français de Jennifer Cody Epstein. Au début du livre, en 1989, à New York, Ava apprend par courrier le décès de sa mère Ilse avec laquelle elle était brouillée. Dans le colis, l'urne funéraire, et la lettre de l'avocat expliquant la présence d'un ensemble de lettres écrites à une certaine Renate Bauer durant plusieurs décennies, mais jamais envoyées. Qui est Renate Bauer ? Ava commence la lecture. De nombreuses questions restées en suspens sont ravivées. La révélation d'une fresque bouleversante s'offre alors à elle. Berlin 1933 : Ilse et Renate sont des amies fusionnelles. Toujours ensemble, à l'école, au cinéma, en balade. Elle partagent tout, elles se comprennent, elles s'adorent. Mais, peu à peu l'Allemagne se déchire. Ilse, galvanisée par l'enthousiasme ambiant s'inscrit aux Jeunesses hitlériennes. Elle convainc Renate de présenter sa candidature, pour qu'elles restent ensemble. C'est alors que Renate apprend qu'elle est juive. Dès lors, tout se disloque. Le parti nazi resserre son emprise. Les Juifs qui veulent fuir sont contraints à des démarches invraisemblables. Des violences inouïes s'exercent contre eux. Quand les lois de Nuremberg sont promulguées les jeunes filles propulsées dans une réalité infernale et impitoyable, deviennent ennemies. Ava découvre le passé de sa mère avec stupéfaction. Ilse, cette femme qui l'avait laissée dans un orphelinat les premières années de sa vie, ne lui avait jamais révélé le nom de son père. Qui était-il ? Et elle, qu'a-t-elle fait ? Ce récit intime et déchirant est révélateur du mal que provoque la folie des hommes. Pourtant, au-delà de cette inhumanité, existe le pardon. Découvrez trois femmes et trois destins, extraordinairement liés. Absolument recommandé. Traduit de l'anglais par Alice Delarbre. Broché. Format : 225 p. 22,50€. Paule Martigny   anne.laborier@edi8.fr