Saint-Just - Passés / Composés

Samedi, 1 Février, 2020 - 19:18

L’archange de la Révolution…

  Antoine Boulant, docteur en histoire, auteur de nombreux travaux relatifs à l’histoire politique institutionnelle et militaire du XVIIIe siècle, de la Révolution et de l’Empire, vous permettra au terme de ses profondes enquêtes, de découvrir le parcours stupéfiant de Louis-Antoine de Saint-Just, guillotiné, le 28 juillet 1794, alors, qu’il allait atteindre l’âge de 27 ans. Un parcours de criminel hors les normes ! Incroyable ! L’ascension foudroyante de celui qui fut député de l’Aisne, sera pour vous, comme elle le fut pour moi, une révélation fondamentale. Je l’avoue, je n’avais jamais lu une étude aussi complète sur cet assassin de haut vol. Elle renforce mon dégoût profond pour tous les coupeurs de têtes, et plus encore, pour tous ceux qui votèrent l’exécution ignoble de ce malheureux Louis XVI. Je préfère ne pas penser à mort de Marie-Antoinette, et, aux sorts inadmissibles qu’on fit subir à ses enfants. Ce sont les mêmes lâches qui fomentent des grèves et des manifestations iniques, et , mettent en péril les fondements de nos institutions. Conventionnel acharné à détruire la part la plus noble de notre glorieux pays, j’ai appris que Saint-Just fut surtout un estimable homme de guerre face aux armées ennemies, dans la circonstance, mais qui en fait, luttaient pour la sauvegarde de notre Ancien Régime. Saint-Just mourut, comme il était parvenu, de son admiration pour le sanguinaire, Robespierre, dont les circonstances de la mort sont dramatiques, et au-delà du burlesque, ce que nous dissimulent nos livres d’histoire rédigés par des républicains forcenés. Une lecture obligatoire. Un livre à conserver dans votre bibliothèque. Une excellente idée de cadeau pour vos amis. Broché. 352 p. Format : 22 x 14,5 cm. 22€. Alain Vollerin